COMPTE EPARGNE TEMPS : POUR UNE DEFISCALISATION DES RACHATS

La campagne d’alimentation du CET étant ouverte jusqu’au 31 janvier 2019 inclus, nous vous rappelons ici les caractéristiques principales du dispositif :
http://www.scsfip.fr/medias/images/ico32-pdf-1.png Consulter notre article au format PDF

A ce sujet, le SNC-CGC forme deux revendications :
=> tout ou partie des rachats doivent être exonérés d’impôt au regard des nouvelles dispositions gouvernementales sur les heures supplémentaires ;
=> le plancher minimum de « monétisation » des jours doit être supprimé.

S’il répondait favorablement à nos demandes, notre employeur prendrait une mesure significative en faveur du pouvoir d’achat de ses agents jusque là durement étrillé par le gel du point d’indice et diverses autres mesures (hausse de la CSG, des cotisations retraites …).

Notons que contrairement au privé, les fonctionnaires et agents publics, sauf exceptions, ne bénéficient pas de dispositifs d’intéressement. La prime de 222 € brut octroyée circonstanciellement à une partie des agents DGFiP ayant contribué au PAS ne fait que mettre en peu plus en lumière cette lacune sur laquelle nous reviendrons ultérieurement.