A votre attention, cette chronique pour secouer la torpeur de cette fin d’été. Nous avons choisi de ne pas changer un seul mot de ce « billet » à la